5 trucs pour accueillir doucement le 4e trimestre

Temps de lecture: 7 minutes

Tu as déjà entendu parler du 4e trimestre? Laisse-moi approfondir cette douce (pas si douce pour certaines!) période avec ton bébé neuf…

Le 4e trimestre est un concept introduit par l’auteure américaine Jean Liedloff, dans les années 70, repris par Dr William Sears, Dr Harvey Karpp et une sage-femme belge, Mme Ingrid Bayot. En résumé, c’est une période de transition pour toi et ton bébé. Elle sert à te remettre de ton accouchement, mais elle permet aussi à ton bébé de s’adapter à la vie extra-utérine. 

Ok. Concept le fun à connaître me diras-tu, mais comment le gérer au day-to-day te demanderas-tu encore plus. Eh bien, voici 5 trucs pour accueillir doucement le 4e trimestre.

Sois courageuse, demande de l’aide

Cesse d’être fière et accepte qu’être maman, c’est challengeant et que oui, ça prends, par bout, un village pour élever un enfant. Et quand je te parle de demander de l’aide, ça prend des gens vraiment aidants là. Pas une Suzanne qui te demande quand tu penses arrêter d’allaiter ou qui te fais croire que de l’avoir dans les bras est une ben mauvaise habitude.

«Well, Suzanne, il a 3 semaines et je sais mieux que quiconque ce dont mon bébé neuf a besoin. Merci de ton opinion, mais pas merci…»

Tsé une vraie personne aidante. Celle qui voit que la vaisselle sale déborde du lavabo. Celle qui sait voir les vêtements sales qui s’accumulent. Celle qui va sortir les poubelles ET remettre un sac neuf. Celle qui va te dire «va t’étendre, je gère à fond de train.» That’s your tribu bienveillante.

Aussi bien commencer l’entraînement au dodo tout suite, non?

Wooooooooooo girl! Pendant le premier trimestre de vie de ton bébé, l’autonomie du sommeil n’est pas ta meilleure option. En fait, c’est même pas une option. Trop petit, trop de besoin de proximité, trop vulnérable.

Et prends ce conseil d’une maman d’un (déjà!) adolescent : profites-en! Tes journées sont peut-être interminables, mais je te jure que le temps s’envole en claquant des doigts et que tu dois profiter de ces moments tendresse… 

Ce n’est pas tendre chez vous, mais plutôt ben compliqué? Relis le point #1. Et assure-toi que ton bébé ne souffre pas d’un malaise physique en consultant ton pédiatre ou un professionnel en médecine alternative. Et sache que Bedaine Urbaine serait ravie de faire partie de ta tribu bienveillante et de t’aider à trouver des solutions sommeil autres que l’autonomie du sommeil. Parce que oui, y’a plein d’autres choses à essayer et à mettre en place avant même de parler de méthodes…

Lui va bien, mais toi ça va pas? Sache que 8 à 15% des mamans souffrent de dépression post-partum. Parles-en à quelqu’un de confiance et ne reste pas seule avec tes idées noires…

La polyvalence des siestes : ça sauve des vies

Chez Bedaine Urbaine, on aime parler de «siestes poutines». Celles qui font du bien à l’âme, celles qui te permettent de vivre pleinement ta vie de maman. Ce sont ces siestes faites en mouvement, par exemple, en poussette, en porte-bébé, au sein, en cododo, qui t’offrent de la flexibilité et de la mobilité. Et ça, c’est oui!

*Montée de lait : tu ne peux pas gâter ton bébé. Tu peux le regarder dormir dans tes bras pour l’éternité si tu le souhaites. À tous ceux et celles qui voudront te faire croire que tu en fais un bébé à bras, que tu le gâtes et que tu ne devrais pas faire ça, je t’invite à répondre ceci :

«Merci de ton opinion. Cependant, je suis très heureuse de la façon dont j’accompagne mon bébé pour le moment. Je suis consciente que le temps passe vite et que ces moments ne reviendront plus. J’ai espoir de ne plus avoir à le bercer avant ses 12 ans. J’écoute et respecte ton conseil avec bienveillance (mais continuerai à faire ce que je veux, Suzanne!)»

Trop de mamans passent une importante partie de leur mission maternité à essayer de faire dormir leurs bébés dans leurs bassinettes en se disant que c’est important pour l’intégration à la garderie. Fille, c’est pas pour tout suite là hihi!

Donc oui aux siestes partout sauf dans un lit. Et quand je parle de polyvalence des siestes, c’est d’essayer que ce ne soit pas juste en poussette, ou juste au sein, ou juste dans la balançoire, mais bien un peu partout pour te permettre de vivre pleinement ta vie de femme tout en conjuguant ça avec ta vie de mom et les besoins de sommeil de ton bébé.

Mais attention, oui ce sont des habitudes. Mais sont-elles mauvaises pour le moment? Je t’en reparle plus loin de ces fameuses “mauvaises” habitudes…

Le cododo sécuritaire (même si ça ne te parle pas hihi!)

«Le cododo n’est pas une option» says every mom jusqu’au jour où elle ne dort plus, n’est plus capable de déposer son bébé dans son lit et commence à penser donner son bébé… 

J’étais une de ces mamans. Celle qui voulait son intimité. Celle pour qui son sommeil était PRIMORDIAL. La preuve j’en ai fait ma passion-métier. Et pourtant, en devenant mère monoparentale, j’ai abdiqué. J’ai succombé au cododo. Et j’ai adoré. Mon garçon maintenant rendu ado n’a plus besoin de moi pour s’abandonner vers le sommeil. Et ça me manque…

Donc non, ton bébé ne dormira pas toute sa vie avec toi. Oui, il bouge, grince, se tortille. Tu ne dors peut-être pas au Top, mais au moins tu dors hihi! 

Il n’est jamais trop tard pour modifier des habitudes de sommeil. Et si terminer la nuit avec lui pour éviter de te réveiller à 4h44 ou dormir avec lui te permet de te reposer, fais-le. Mais de façon sécuritaire hein ?

Les habitudes sont toutes bonnes… jusqu’à devenir mauvaises

Possible que les habitudes que tu mets en place maintenant deviennent avec le temps un peu prenantes. Possible que l’endormir au sein, à un moment donné, ne te tente plus. Possible que de le regarder dormir atteigne une limite. Toute habitude peut devenir too much. Mais pourquoi te compliquer la vie avant même que ça le devienne?

IL. EST. TOUJOURS. TEMPS. DE. MODIFIER. DES. HABITUDES.

Mais, il y a toujours des mais :

  • Non, ce n’est pas du jour au lendemain que ton bébé accepte le changement parce que toi tu as décidé que c’était aujourd’hui que ça se passait. Ton timing n’est pas le sien.
  • Non, ce n’est pas toujours facile de modifier des habitudes.
  • Oui, il y a des habitudes plus difficiles à modifier que d’autres.
  • Oui, ça te prend un plan de match viable, pour vous deux, basé sur la répétition et les petites victoires. Idéalement pas un plan de match sur 3 jours pour switcher le cododo en nuit complète dans son lit.

Tu peux accompagner ton bébé à modifier ses habitudes de sommeil, mais oui, ça prend (parfois!) du temps et beaucoup de patience. Rome ne s’est pas construite en une journée. Et ce n’est pas à lui de flipper bout-à-bout ces habitudes parce que tu décides que l’habitude des derniers mois ne fonctionne plus pour toi. Il l’aime, lui, cette habitude. Comme tu l’as mise en place progressivement, la modification de celle-ci devrait idéalement se faire, elle aussi, progressivement…

Finalement, le 4e trimestre se résume comme suit : ton babe. ton motherhood. tes choix. Profites-en comme tu le veux, comme tu le peux. Et si tu n’y vois plus clair parce que le manque de sommeil te rattrape, Bedaine Urbaine est là pour toi! Ensemble plus fortes, toujours!

Marie-Pier Villeneuve

Fondatrice et conseillère principale de Bedaine Urbaine, les mamans l'ont aussi surnommé "la magicienne du sommeil". Ayant elle-même vécu des nuits tumultueuses à la naissance de son garçon, elle s’est promis qu’aucune maman ne serait laissée seule devant un aussi gros défi. N’ayant trouvé aucune approche respectant l’unicité de chaque enfant et de chaque cœur de mère, en 2012, elle met au point une philosophie qui nécessite aucun chronomètre, ni acharnement, au plus grand bonheur des mamans à la recherche de solutions différentes que les approches les plus populaires.

Partager cet article

Autres articles dans la même catégorie

Des conseils personnalisés à chaque mois

Tu aimerais obtenir des conseils-sommeil personnalisés en fonction de l’âge de ton enfant (0-24 mois)? Inscris-toi à l’infolettre thématique en nous indiquant sa date de naissance.

Extrait gratuit

Découvre une partie de la philosophie Bedaine Urbaine dans cet extrait gratuit du TopTop Book.