Si tu as déjà lu, ne serait-ce qu’un seul livre sur le sommeil des bébés, tu as sûrement compris que la théorie du sommeil est assez simple merci. Le sommeil est cyclique, avec différentes phases, qui ne servent pas à grand-chose en pratique, et qu’à la fin d’un cycle, il y a un micro-réveil. Tsé quand tu te réveilles la nuit pour tirer les couvertures de ton bord en hiver ou te déshabriller en été, ou encore, que tu te réveilles en sursaut pensant ne pas avoir entendu ton bébé pleurer, mais qu’en fait, il ne s’est juste pas réveillé et que tu vas vérifier s’il respire encore (on le fait toutes!), c’est ça un micro-réveil.

Ce micro-réveil, dans le sommeil des bébés/enfants, est souvent plus important à chaque 2-3 cycles de 45 minutes, ce qui explique trop bien les réveils aux 1h30. Adultes comme enfants, avons besoin du même environnement pour transiter d’un cycle à l’autre. Et si tu suis bien, plus tu transites, plus tu dors longtemps…

Quand je parle d’environnement, je veux dire par là que si tu t’endors dans ton lit et qu’à 3AM, tu te réveilles, mais dans ta voiture, il y a de fortes chances que tu paniques, right ? Encore chanceuse si c’est ta voiture hihi! Donc imagine ton babe qui s’endort big time dans tes bras, que tu attends qu’il dorme ben dur pour le déposer… Je sais que tu penses lui rendre service, mais fort à parier qu’il aura besoin de tes bras pour se rendormir en toute confiance.

Quand je parle d’outils, je veux dire : suce, doudou, toutou, musique, biberon, sein… Même principe. Si ton babe/enfant s’endort avec certains outils, il y a de fortes chances qu’il doive les avoir aussi pour se rendormir. Ça veut dire que même si tu penses que ton enfant s’endort seul avec son doudou, de la musique et une suce, sorry not sorry, mais il ne s’endort pas seul… Ceci dit, si ton kiddo s’endort facilement avec son équipement-dodo et dors bien par la suite, NE MODIFIE EURIEN! La mission Bedaine Urbaine est de te donner des outils et le support nécessaire quand tu en as besoin, et non d’uniformiser le sommeil des enfants.

Je me sens par contre obligée de te dire que ce sont des béquilles et qu’habituellement quand ta cheville cassée est réparée, tu ne devrais pas garder les béquilles. Tu vois bien que la théorie est bébé-lala, mais qu’en est-il de la mise en place des saines habitudes de sommeil ?

Bébé qui fait dodo avec sa suce.

Alors qu’en est-il de la pratique ?

Premièrement, gère tes attentes! Sache que la génétique, l’âge de ton bébé/enfant, sa personnalité et tes valeurs de mom sont toutes des variables qui affectent les résultats obtenus de même que la rapidité pour les obtenir. Un bébé de 4 mois n’aura jamais les mêmes habitudes qu’un bébé de 9 mois…

Deuxièmement, arrête les comparaisons! Pire. Chose. Ever. Ton bébé/enfant est unique. Ses besoins aussi. Prends le temps qu’il faut pour atteindre les objectifs raisonnables. Ne te demande pas combien de temps ça prend, mais plutôt si tu as le bon plan de match pour persévérer jusqu’à l’atteinte de ces objectifs.

Troisièmement, un entraînement au dodo n’est JAMAIS facile, mais en vaut toujours la peine. Arrête de procrastiner parce que c’est beaucoup plus compliqué de modifier des habitudes ancrées depuis longtemps. Pas impossible. Mais plus compliqué parce que souvent, les mamans épuisées veulent des résultats rapides, avec des méthodes trop drastiques qui ne répondent pas à leur style de parenting et les chances de réussite sont quasi nulles. Tranquillement, mais sûrement!

En dernier lieu, sache qu’un bébé/enfant, ça sait dormir. Ce qui complique la donne c’est dormir seul, sans présence humaine, à l’horizontal, dans le silence. Ça s’est compliqué! Mais, hey, entre toi et moi, est-ce qu’il y a quelqu’un de mieux placé que sa TopTop Mom (ou son TopTop Dad) pour lui montrer comment?

Si tu veux en connaître plus sur nos approches, gâte-toi ce court vidéo explicatif des méthodes Bedaine Urbaine.

Et après, si ça te parle, informe-toi sur les services offerts pour t’aider à faire régner les miracles du sommeil chez vous aussi!