fbpx

Que ce soit pour préparer l’arrivée du deuxième ou tout simplement parce qu’il est temps, le passage au grand lit (ou lit de grand, ou matelas au sol!) est une étape importante dans les habitudes de sommeil de ton enfant. Souvent, tu étires au maximum cette échéance parce qu’enfin tu dors et tu ne veux surtout pas bousiller la routine déjà en place. Mais il faut te rendre à l’évidence, il faudra le faire un jour. Alors GO! Bedaine Urbaine te donne son best of des trucs pour faciliter la transition au grand lit.

  • L’âge idéal : il n’y a pas d’âge minimum pour transférer un enfant de son berceau à un matelas sans barreau. Tel que prôné par l’éducation Montessori, l’enfant peut, dès ses premières nuits, dormir sur un matelas posé sur le sol. Ceci dit, si l’enfant dort dans un lit surélevé, il faut attendre qu’il soit capable d’en monter et d’en descendre seul, sans danger. Parce qu’on va se le dire, un enfant qui se pète la marboulette en descendant de son lit a moins de chance d’aimer son lit… Il doit aussi être capable de se déplacer seul, sans danger. Il peut aussi y avoir une régression vers l’âge de 18 mois qui t’indique que ton babe se sent à l’étroit dans sa bassinette et que, comme Elsa la Reine des Neiges, il voudrait être libéré! Entre 8-10 mois et 18 mois, ton enfant ne comprend pas encore le danger, ni les consignes claires, donc le sortir de sa bassinette pourrait être assez rock n’ roll voire même dangereux. Pas de zone grise : dès le départ ou quand il est prêt!

 

  • Sécurité avant tout : les chances que tu te réveilles si ton enfant sort de sa chambre/son lit sont assez élevées. Pour une TopTop Mom, il est naturel et instinctif de garder une oreille attentive aux enfants, même en pleine nuit. Par contre, si ce soir-là maman est plus fatiguée qu’à l’habitude, il se peut que tu ne l’entendes pas se lever. Alors, ne prends pas de chance, sécurise les escaliers, les portes d’armoires, les prises de courant… Pas juste sa chambre, mais l’étage au complet. Toujours prudents, jamais mal pris! Ça peut aller ben vite ces petites bêtes-là!

 

  • Patience et répétition : il est certain que la première fois que ton enfant se retrouve “en liberté” dans sa chambre, il est possible qu’il tente d’en sortir. Si c’est le cas, ça ne sert à rien de crier. Après 2-3 interventions douces où tu répéteras le même discours aimant que d’habitude, tu l’avertiras que c’est maintenant la dernière fois avec le sourire. Pour les interventions suivantes, tu le prendras par la main, avec le moins de dialogue possible pour lui montrer qu’il n’y a plus aucun fun à étirer le dodo comme ça. S’il-te-plaît, ne crie surtout pas, ça ne ferait qu’aggraver la situation. Et puis répète, et répète, et répète encore… Parce qu’un parent, ça répète en masse, tous les jours, pendant plusieurs années… Une main de fer dans un gant de velours, that’s what you need mama!

 

  • Variables-dodo, systèmes de récompenses et habitudes : T’sais les fameuses demandes qui arrivent JUSTE au moment du dodo ? Apprends-les par cœur et assure-toi d’y répondre avant de sortir de la chambre la première fois. By the way, aucun enfant n’est jamais mort de déshydratation nocturne (hihi!) Motive ton enfant à réussir avec un tableau de motivation adapté aux goûts de ton enfant. Ça fonctionne toujours mieux quand on a un but, un objectif, un privilège et/ou des récompenses trippantes! Porte ouverte, fermée, veilleuse, pas de veilleuse, gobelet d’eau, toutous, doudous… C’EST OUI! Si ces simples objets de transition/privilèges/habitudes peuvent vous faciliter la vie, eh bien, dites OUI! Je mets ma main au feu, qu’à 18 ans, il n’aura plus besoin de sa veilleuse.

Un garçon d'environ 18 mois qui fait dodo avec deux toutous.

Et n’oublie pas que Bedaine Urbaine reste au bout du fil (ou du Facebook) si tu as besoin d’aide, de conseils ou juste d’une cheerleader le temps de mettre tout ça en place. Tu as aussi un atelier sur le sommeil du tout-petit, en format pré-enregistré, si jamais…

Recevoir l'extrait gratuit

Reçois gratuitement l'introduction et le premier chapitre du livre.

Merci de ton intérêt. Vérifie tes courriels pour télécharger l'extrait. Consulte tes indésirables si tu ne le reçois pas dans les prochaines minutes.

Get free excerpt

Receive the introduction and first chapter of the book for free.

Thank you for your interest in the free excerpt of the TopTop Book. You should receive an email in a few minutes allowing you to download it. If you haven’t received it within five minutes, look in your junk mail.