Hey mama bear, calme-toé l’gros nerf!

Temps de lecture: 3 minutes

Je m’appelle Marie-Pier. J’ai 33 ans. Je n’ai jamais été allaitée, je n’ai jamais fais de co-dodo, je n’ai jamais eu de couches lavables, encore moins de banc d’auto et … j’ai dormi sur le ventre. Encore aujourd’hui!

Aujourd’hui, je mets mes gants blancs pour te parler de dodo sécuritaire. Plusieurs d’entre vous, sur le groupe des TopTop Moms Ensemble, sont très “insécures” par rapport à la sécurité de leurs bébés et c’est FULL normal. Ton instinct de mama bear veut s’assurer qu’aucun accident n’est possible pendant que tu baisses la garde. Ensemble, trouvons un équilibre, tu veux ?

Je suis obligée, par conscience professionnelle, de te dire que TOUTES les recommandations de Santé Canada priment sur les recommandations ci-dessous. Et que, pour éviter le pire, je t’invite à prendre connaissance de la brochure. Ne lis pas en diagonal, ok ? C’est important!

Ceci dit, quand Santé Canada émet des recommandations, c’est pour s’assurer que LE parent le plus irresponsable de TOUT le Canada (celui qui pense que des Cheetos sont des protéines parce que c’est fait de fromage!) puisse retrouver des mesures de sécurité de base parce que du jugement, y’en a pas ben ben. Alors si toi tu suis les recommandations, et que tu trust ton feeling, ça va bien aller!

Syndrome de la mort subite du nourrisson

Déjà, de ne pas fumer dans la maison (en 2019, y’en a-t-il vraiment encore ? #sûrement) et éviter que ton bébé ait trop chaud, tu élimines pas mal de risques. De le coucher sur le dos diminue aussi grandement les risques d’accident…

Dormir sur le ventre

Oui, mais là il se tourne seul. Dois-je le retourner? “Habituellement, vers l’âge de 5 mois, les bébés sont capables de se retourner sur le ventre. Lorsque cela se produit, il n’est pas nécessaire de replacer votre bébé sur le dos pour dormir.” (Santé Canada)

Les moniteurs-vidéos pour bébés (pour mamans!)

Et pourquoi te rends-tu compte qu’il est sur le ventre ? Grâce à, ou plutôt à cause de… ton maudit moniteur avec une caméra. Mais c’est quoi cette invention inutile là ? Non seulement, tu paniques parce qu’il est pris sur le ventre, mais en plus, quand il dort, toi tu ne dors pas parce que tu le regardes dormir… Donne-le donc à ton amie et achète-toi juste le nécessaire, soit l’audio. Parce que, s’il est mal pris, fie-toi sur moi que tu vas le savoir.

Les doudous, les couvertures, les édredons, les oreillers…

Il est fortement recommandé de ne rien utiliser dans les berceaux jusqu’à l’âge de 18 mois. By the way, ton bébé n’a pas besoin d’un oreiller. Toi tu penses qu’il en a besoin parce que toi tu ne peux dormir sans, mais les oreillers, c’est réellement une habitude d’adulte.

Pour les couvertures, même chose. Privilégie les pyjamas à pattes et les dormeuses.

En ce qui a trait aux doudous comme objets de transition, nous te recommandons chaudement les doudous de mousseline. Et un petit truc ici, comme elles sont souvent très grandes, passe les ciseaux dedans faisant d’une doudou, quatre doudous! Moins de risque d’accident et moins de lavage!

Co-dodo sécuritaire

Nous croyons qu’il est possible de le pratiquer de façon sécuritaire, mais pour ce faire il est PRIMORIDAL de connaître les principes de bases. Et si tu le souhaites, ça nous ferait vraiment plaisir de t’aider avec ça!

Marie-Pier Villeneuve

Fondatrice et conseillère principale de Bedaine Urbaine, les mamans l'ont aussi surnommé "la magicienne du sommeil". Ayant elle-même vécu des nuits tumultueuses à la naissance de son garçon, elle s’est promis qu’aucune maman ne serait laissée seule devant un aussi gros défi. N’ayant trouvé aucune approche respectant l’unicité de chaque enfant et de chaque cœur de mère, en 2012, elle met au point une philosophie qui nécessite aucun chronomètre, ni acharnement, au plus grand bonheur des mamans à la recherche de solutions différentes que les approches les plus populaires.

Partager cet article

Autres articles dans la même catégorie

Des conseils personnalisés à chaque mois

Tu aimerais obtenir des conseils-sommeil personnalisés en fonction de l’âge de ton enfant (0-24 mois)? Inscris-toi à l’infolettre thématique en nous indiquant sa date de naissance.