Je crois sincèrement que le succès derrière les #miraclesdusommeil réside dans le concept différent de l’approche en général, mais surtout sur l’analogie de l’entraînement. Comme un entraînement physique, l’entraînement au dodo doit être adapté.

Si tu as les genoux finis, tu ne cours pas des marathons…Ben si tu as 5 semaines, tu ne dors pas seul et si tu as 14 mois, il faut peut-être penser à s’éloigner progressivement du processus. Comme un entraînement physique, c’est pas après un squat que tu vois une différence. Ben c’est pas après une nuit que tu capotes sur ton trop plein de sommeil non plus. C’est avec le temps et la constance qu’arrive le succès! Pis y’a toujours la fameuse poutine pour remonter le moral! Ça c’est le plan B. Ce n’est pas une défaite dans ton processus, mais un baume temporaire pour aller encore plus loin. Moins vite, mais plus loin.

Je t’ai perdu? Si tu n’as pas suivi la formation, c’est normal. Suis la formation pré-enregistrée et tu découvriras toute la magie du plan B. Et beaucoup plus!

Bref, moi j’aime ça faire des analogies. J’aime ça aussi faire des parallèles avec la vie adulte parce qu’après tout, nous sommes tous issus de la même espèce : l’être humain.

Voici donc mes analogies préférées. D’un coup que ça t’aiderait à faire comprendre un concept à quelqu’un qui ne comprend jamais rien #mettrelenomquetuveuxici

Papa-chasse-mammouth

Terrain glissant ici, mais bien réel. Papa n’est pas, et ne sera jamais une maman. Réalité. Ça n’enlève rien à personne. Je ne dis pas que l’un est meilleur que l’autre. Je dis simplement qu’on est complémentaire. Dans une équipe, si nous avons tous les mêmes forces ça ne fonctionne juste pas.

Throwback dans l’temps de cavernes. Papa-chasse-mammouth. Papa-protection. Papa-besoins primaires de survie. Maman-feu-caverne-bébé. Et qu’on le veuille ou non, ça n’a pas beaucoup évolué. Sauf que maintenant y’a des moms qui chassent le mammouth sur un moyen temps.

Donc oui, papa est plus tolérant aux pleurs. Oui, il dort plus profondément. Pis oui, il s’en sacre que les vêtements ne fittent pas.

By the way, on est TELLEMENT content qu’il n’y ait plus de mammouth parce que TopTop Dad, tu fais une sacrée bonne job et on t’en remerciera jamais assez!

Serpent et échelle

Tu connais le jeu de table right ? Si tu réponds non, t’as pas eu de jeunesse #humour L’idée derrière cette analogie est de voir l’entraînement au dodo comme une table de jeu où tu avancerais que d’une case à chaque fois. Tu vas me dire, ça finira jamais ce maudit jeu là. Mais si je te dis que j’enlève tous les serpents. Qu’en fait, tu ne pourrais qu’avancer sans jamais revenir en arrière, embarquerais-tu ?

Elle est là l’analogie. Bedaine Urbaine ne te vend pas le rêve que ça fonctionne rapidement, mais progressivement et intelligemment. On ne veut plus te voir abandonner parce que c’est trop prenant, revenir à la case départ, être encore plus fatiguée qu’au départ et recommencer tout croche une 1000e fois. On veut que tu avances, une étape à la fois et ne plus jamais revenir en arrière. Sauf pour les régressions, mais ça, personne n’a le contrôle.

Il faut impérativement cesser de se demander en combien de temps ça fonctionne, mais se demander si le plan de match est suffisamment adapté pour nous permettre de persévérer jusqu’à l’obtention d’améliorations. – Une femme qui ne disait pas tout le temps que des niaiseries

« Qui garde la tente ? »

Celle-ci été volée. Ne me demande pas à qui, je ne m’en souviens plus, mais je l’adore. Cette analogie prône qu’un entraînement au dodo est un peu comme faire du camping dans la jungle sauvage et hostile avec ton babe. C’est figuré là. Ne cherche pas à comprendre ce qu’une TopTop Mom ferait dans une jungle sauvage et hostile avec son babe.

Donc bébé dans la tente, tu dois le convaincre qu’il est en sécurité. Quand je vous dis d’être convaincue pour être convaincante, ça prend tout son sens ici. Dans l’analogie originale, on dit : tu dois donc arrêter de rentrer dans la chambre parce que sinon ton babe ne comprend pas qui surveille les lions mangeurs de babe de l’autre côté…

Je ne suis pas tout à fait d’accord… Peut-être si ton enfant est rendu à 3 ans et qu’il est temps qu’il comprenne que tu es ben plus forte que de vulgaires lions de pacotille, mais même à ça. Un enfant qui appelle devrait toujours recevoir une réponse. Aussi courte et à travers la porte soit-elle.

J’adopte la tente, mais je pousse plus loin. Tant et aussi longtemps que ton bébé ne comprends pas qu’il est impossible qu’un jour tu arrêtes de surveiller la tente, TU TE DOIS DE RENTRER DANS LA TENTE! On ne laisse pas un bébé hurler/pleurer si on n’est pas absolument certaine qu’il comprend que les lions ne mangent pas les moms. Et ça, ça prend du temps. Ce n’est pas non plus tous les explorateurs qui ont les mêmes capacités : accompagnement, compréhension et flexibilité!

Après combien de temps j’entre dans la tente ? Au feeling.
Combien de temps je reste dans la tente? Au feeling.
Pendant combien de temps j’entre et sors de la tente ? Au feeling.

*Je parle ici de la méthode autonome qui est recommandée avec les bébés de plus de 6 mois. Aucun chronomètre. Aucun acharnement.

« Redonne-lui les ciseaux qu’il cesse de pleurer »

En écrivant le sous-titre, je ris. Imagine la mère indigne toé. Elle arrive dans la cuisine, son babe a des ciseaux dans les mains. Encore une fois, pose-toi pas la question du pourquoi, ok? Donc, la TopTop Mom lui enlève les ciseaux. Il pleure. Il hurle. Elle n’a jamais vu ça. Elle lui redonne les ciseaux pour cesser les pleurs. La DPJ débarque et l’enfant est maintenant cyclope #humour

Ben non, une TopTop Mom ne redonnerait pas les ciseaux n’est-ce pas? Alors pourquoi vouloir faire cesser les pleurs à tout prix quand on parle d’entraînement au dodo? Je parle ici des tout-petits de 2 ans et plus. Ce sont les mêmes pleurs : incompréhension, contrariété, fatigue… Pourquoi le pleur du coucher serait inévitablement un pleur de « je me sens abandonné »?

C’est primordial pour un tout-petit d’être accompagné, mais surtout encadré de façon bienveillante. De connaître les limites, la marche à suivre et d’avoir un chef d’orchestre pour guider la musique.

Oui, ça prend de l’énergie. Oui, il faut savoir négocier intelligemment. Oui, il faut choisir nos batailles. Mais il faut aussi parfois faire ce que l’on doit faire et non ce que l’ont veut faire. C’est aussi ça être parent!

Recevoir l'extrait gratuit

Recevoir l'extrait gratuit

Reçois gratuitement l'introduction et le premier chapitre du livre.

Merci de ton intérêt. Vérifie tes courriels pour télécharger l'extrait. Consulte tes indésirables si tu ne le reçois pas dans les prochaines minutes.

Get free excerpt

Receive the introduction and first chapter of the book for free.

Thank you for your interest in the free excerpt of the TopTop Book. You should receive an email in a few minutes allowing you to download it. If you haven’t received it within five minutes, look in your junk mail.

TopTop Book Tome 2

TopTop Book | Les miracles du sommeil 18 mois - 5 ans

Reçois un extrait gratuit du livre.

Merci de ton intérêt. Vérifie tes courriels pour télécharger l'extrait. Consulte tes indésirables si tu ne le reçois pas dans les prochaines minutes.