4 éléments trop souvent négligés pour t’aider à améliorer le sommeil de ton bébé

Temps de lecture: 8 minutes

En mars dernier, Bedaine Urbaine célébrait ses 8 ans. Eh oui, il y a maintenant plusieurs années que je travaille dans le domaine incroyable du motherhood et mon amour pour ma job ne fait qu’augmenter de jour en jour.*

Avec le temps, nous avons mis au point des méthodes d’entraînement au dodo adaptées aux stades de développement du bébé. Nous nous sommes fait un devoir de gérer les attentes de mamans trop pressées qui ont oublié qu’un bébé ne sait pas dormir seul et que chaque nouvel apprentissage prend du temps. Nous avons aussi mis sur pied une façon unique d’appliquer les méthodes pour améliorer le sommeil de ton bébé de façon tout aussi efficace et qui ne nécessite aucun chronomètre, ni acharnement.

Ensemble, nous avons bâti une communauté de TopTop Moms qui compte à ce jour près de 8 000 mamans qui s’entraident au quotidien et dont je suis très fière. Plusieurs ateliers sur le sommeil de bébé sont maintenant disponibles en ligne et notre éventail de services peut rejoindre toutes les mamans de la planète qui en font la demande, peu importe le budget.

Comme quoi, avec un objectif précis, beaucoup de temps et un team work d’enfer, on peut arriver à vivre d’un rêve,… un rêve qui, de surcroît, aide les mamans à mieux apprécier l’aventure du motherhood. #teamworkmakethedreamwork Je te jure qu’il n’y a rien de plus gratifiant que de vivre en venant en aide aux autres!

Tout ça pour vous dire, qu’avec les années, j’ai découvert que les #miraclesdusommeil ne se produisent pas avec l’aide des méthodes, ni même du plan B. Ils arrivent grâce à ces quatre petits détails que toi seule peut parvenir à trouver…

 _118_https://bedaineurbaine.com/wp-content/uploads/2020/10/1743999578-huge-1024x683.jpg

4 éléments essentiels à intégrer pour réussir à améliorer les habitudes de sommeil de ton bébé

1. La confiance

Plusieurs mamans me contactent en me disant :

« j’aimerais de l’aide, mais je pense qu’il est trop tard »

ou encore,

« j’ai déjà essayé le 5-10-15, mais ça ne fonctionne pas avec mon bébé. Pourquoi vos méthodes pour aider mon bébé à dormir fonctionneraient ? ».

La première chose, mama, c’est d’y croire. Sans vouloir te pousser à croire à ce que j’applique dans ma vie au quotidien, le pouvoir du subconscient y est pour beaucoup. Non, je ne suis pas magicienne, ni sorcière, mais beaucoup de moms réussissent à mettre en place de bonnes habitudes de sommeil chez leur bébé seulement avec l’approbation qu’elles sont sur le droit chemin, déjà en train de faire la bonne chose. Je suis effectivement une excellente cheerleader, mais encore faut-il te convaincre d’abord et avant tout. Ben difficile de convaincre un bébé de s’endormir seul, en toute confiance, si toi-même tu doutes…

2. Le lâcher-prise

Quand la fatigue prend le dessus, le sommeil de ton bébé devient une obsession, et là, laisse-moi te parler franchement, on est dans marde! Le retour au travail, l’entrée à la garderie, les poussées dentaires, le retour des vacances… Tous ces éléments font effectivement varier les habitudes de sommeil de ton bébé, mais tu sais très bien qu’elles doivent arriver tôt au tard. Arrête de capoter! Je sais que tu n’arrêteras pas. Je suis pareille. Mais essaye quand même de voir le beau dans tout ça. N’oublie jamais que le soleil brille par-dessus les nuages. Qu’entre noir et blanc, il existe 50 nuances de Grey.

Sache toutefois que, pour ces raisons, la prévention est toujours ta meilleure amie. « Je ne pensais pas avoir besoin d’en arriver là » est une phrase que j’entends trop souvent… Dis à ton amie enceinte que le timing idéal pour prendre l’atelier sur le sommeil du poupon est le premier 3 mois de vie de son bébé. Elle s’évitera ben du trouble!

3. La notion de perdre ou gagner

« Si je prends toujours le plan B, il va gagner. »

Enlève-toi ça de la tête RIGHT NOW! L’idée, dans la vie en général (avec ton homme aussi!), n’est pas de gagner, mais de trouver des solutions gagnantes (et le bonheur!).

Si c’est le co-dodo, co-dodo it is.

Si ce sont les biberons, GO FOR IT !

Si c’est l’entraînement au dodo fais-le de façon intelligente et douce: tu veux apprendre à ton enfant quelque chose de nouveau et non pas le punir.

L’idée n’est pas de forcer ton bébé à dormir, mais de l’accompagner doucement à accepter cette nouvelle habitude de sommeil. Dans un processus d’entraînement au dodo, tout le monde en sort gagnant quand les objectifs sont réalistes et qu’on prend le temps nécessaire pour y parvenir.

“Quand on commence un processus d’entraînement au dodo, la question n’est pas de savoir « en combien de temps arrivent les résultats? » mais plutôt de se demander si le plan est suffisamment intelligent pour persister jusqu’à l’atteinte des résultats désirés.”

-Bedaine Urbaine #jemautoquote

4. Le sommeil pleine conscience

Même si j’ai découvert les vertus incroyables de la méditation depuis peu, mon idée n’est pas de faire de toi un bouddha ou de t’aider à trouver un sens à ta vie. Y’en a plein qui se spécialisent là-dedans. Hihi!

Mais je reprends quand même l’expression “pleine conscience” parce que c’est vraiment important de la comprendre, mais surtout de l’appliquer, quand vient le temps de mettre ton bébé au lit. Si tu pars avec l’idée que ça ne te tente pas, que dès qu’il dort tu comptes bien le pitcher dans son lit parce que tu n’es plus capable, ou encore, qu’en le berçant tu penses complètement à autre chose genre « pourquoi-on-fait-des-bébés », tu n’es pas là. Tu n’es pas connectée à ton bébé et il le sent.

Tout ce que tu fais avec ton bébé devrait être fait dans le moment présent. Je t’en supplie, ne va pas penser que je suis virée sul mouvement ésotérique, ok? Rien dans la vie n’arrive seulement qu’en demandant, il faut aussi travailler pour.

C’est la même chose quand ton 2 ans fait le bacon: comprend pourquoi et aide-le à gérer. Ton 4 ans te raconte 100 fois la même blague : ris de bon cœur parce que tout le monde aime les jokes de pet anyway. Quand ton 9 ans te parle de skins Fortnite, écoute-le avec tes deux oreilles, n’aie pas juste l’air intéressée, sois-le réellement.

Fait cocasse : à chaque étape de la vie de Jacob-Olivier, j’ai pris la peine d’apprendre avec lui. Ce qui fait de moi une paléontologue aguerrie, une spécialiste Marvel, une chasseuse de Pokémon et une bambi Fortnite.

Bref, quand tu es là, avec ton bébé, sois toute là, sinon trouve des bras de rechange le temps de te refaire une santé mentale et de reprendre des forces. Rien ne mérite d’être fait à moitié, surtout pas ton rôle de mom.

*Note qu’au moment d’écrire ces lignes, je suis assise sur ma terrasse mexicaine, avec de la crème solaire dans les yeux, une vue imprenable sur le Golf du Mexique et un petit fond de reggaeton dans mes oreilles. Tout ça grâce à vous, votre confiance et votre détermination à faire entrer les #miraclesdusommeil chez vous! Merci TopTop Moms!

Une fois ces 4 éléments bien intégrés, tu es en business pour débuter un entraînement au dodo. Apprends-en plus sur les méthodes de Bedaine Urbaine grâce au TopTop Book ou à nos ateliers.

DES CONSEILS PERSONNALISÉS À CHAQUE MOIS

Tu aimerais obtenir des conseils-sommeil personnalisés en fonction de l’âge de ton enfant (0-24 mois)?

Inscris-toi à l’infolettre thématique en nous indiquant sa date de naissance.

[formidable id=14]

Marie-Pier Villeneuve

Fondatrice et conseillère principale de Bedaine Urbaine, les mamans l'ont aussi surnommé "la magicienne du sommeil". Ayant elle-même vécu des nuits tumultueuses à la naissance de son garçon, elle s’est promis qu’aucune maman ne serait laissée seule devant un aussi gros défi. N’ayant trouvé aucune approche respectant l’unicité de chaque enfant et de chaque cœur de mère, en 2012, elle met au point une philosophie qui nécessite aucun chronomètre, ni acharnement, au plus grand bonheur des mamans à la recherche de solutions différentes que les approches les plus populaires.

Partager cet article

Autres articles dans la même catégorie

Des conseils personnalisés à chaque mois

Tu aimerais obtenir des conseils-sommeil personnalisés en fonction de l’âge de ton enfant (0-24 mois)? Inscris-toi à l’infolettre thématique en nous indiquant sa date de naissance.