fbpx

Si tu trouves que ton babe grandit à une vitesse monstrueuse ou qu’il développe ses skills comme on développe un œuf Cadbury à Pâques, je t’annonce que mon bébé à moi, mon seul et unique fils, mon cœur chéri et adoré aura, le 5 mai prochain, 10 ANS! Répète-le dans ta tête, ça ne fait pas de sens. Te souviens-tu où tu étais il y a 10 ans ? Ça fait un boutte pareil. T’en a fait du chemin depuis, hein? Tsé quand tu passes d’un chiffre à un nombre, ça fesse direct dans face…

J’avais 24 ans. J’habitais au Mexique dans la merveilleuse ville de Veracruz devenue depuis une ville dont l’insécurité fait partie du décorum. Je donnais des cours de français à des ados mexicains chez Berlitz dans la Torre Santander où travaillait à l’époque le TopTop Dad du Jake. J’habitais une magnifique maison blanche avec 4 chambres à coucher pis 3 salles de bain. La Señora Sanchez s’occupait de la maison, sa fille Paola m’aidait avec bébé «J». Grosse vie mexicaine! Tu te demandes pourquoi nous sommes revenus? Check les nouvelles pis on s’en reparle! Avoir peur pour sa vie quand tu pars faire l’épicerie, c’est encore pire qu’une tempête de verglas. Believe me!

Il y a 10 ans, je m’haïssais pour mourir. J’étais pas en forme pour 5 cennes. J’étais en mode survie d’être fatiguée par ma nouvelle vie de mom malgré toute l’aide autour. J’étais aussi en mode attente que le père de Jake revienne du travail pour vivre. J’étais prise dans une prison dorée mexicaine. Je jonglais avec le bonheur d’avoir un bébé neuf en santé et tellement easy going et le fait d’être plus seule que jamais.

Et à travers les 10 dernières années, j’ai survécu à un déménagement inter-pays, l’explosion de ma famille, des rencontres Tinder qu’on te raconterait dans les films tu y croirais pas. Deux apparts et l’achat de mon premier condo à moi. Un passage inoubliable chez Opération Enfant Soleil et le big jump dans le vide d’une vie de mamentrepreneure. Une remise en forme progressive et libératrice qui m’a donné des ailes. De nombreux voyages m’apportant chacun un p’tit quelque chose de différent. Des nouveaux défis et pertes de contrats. Des pertes de contrôle aussi. J’ai ris, pleuré, crié, aimé, testé. Je suis tombée. Plusieurs fois. Je me suis relevée chaque fois. Toujours un peu plus wise. Pis, cerise sul sundae, j’ai écrit un livre qui est maintenant disponible jusque dans les Europes. Tin toé 10 ans!

Malgré tous ces riches rebondissements, le plus merveilleux de ces 10 années est sans aucun doute de voir cet humain que j’ai fabriqué s’épanouir et devenir un humain à part entière. De le voir grandir, se former une personnalité bien à lui, façonner ses préférences, son style avec son maudit long toupet toujours dans face. Maintenant ceinture verte, une dane, au Taekwondo et snowboardeur aguerri. L’écouter jongler entre le français, l’espagnol et l’anglais comme il jongle si bien avec des parents qui habitent deux pays différents. Le voir devenir fier grand frère d’une Greta preciosa qui, pour le moment, lui ressemble beaucoup. L’entendre s’exprimer sur des principes qui lui tiennent à cœur, l’écouter m’expliquer les différentes aptitudes des personnages de Dragonball, s’améliorer et performer au niveau scolaire (quand ça lui tente!).

Ce fils, toujours là pour moi, qui me fait rire, me surprends, me fait crier, s’excuse, mais recommence quand même. Celui qui s’adapte avec résilience à absolument tout ce que la vie nous amène. Bien mieux que moi d’ailleurs. Celui qui, à temps perdu, échappe un «maman, t’es sur la coche!» ou encore un «ça va bien aller maman, je suis là». Celui qui veut être traité en adulte, mais qui veut encore dormir collé-collé sur sa môman quand c’est possible. Ce garçon de bientôt 10 ans est ma plus belle réalisation, pis je suis tellement contente de le voir grandir.

Ma mère dit souvent : chaque âge a ses beautés! Pis c’est vrai. Un bébé qui sent bon, c’est extraordinaire. De voir ce bébé se transformer en petit adulte de demain, c’est merveilleux. Je sais que tu trouves que les années volent, que le temps passe trop vite, mais arrête-moi ça maintenant. Les voir grandir et évoluer est un privilège de la vie que certains parents n’auront pas la chance de vivre. N’oublie jamais que la santé, la tienne comme la sienne, est une corde très fragile qui, je te souhaite de tout mon cœur, ne cassera jamais. Et quand ils sont capables d’allumer la télé tout seul le dimanche matin, c’est un AMEN!

Être maman d’un bébé, c’est magnifique.

Être maman d’un tout-petit, c’est challengeant.

Être maman d’un 10 ans, c’est avoir un allié pour la vie.

Ne regrette jamais le temps qui passe. Profite de chaque instant, savoure chaque bisou, chaque câlin.

Rien n’est éternel qui disent. Même les nuits blanches…

Recevoir l'extrait gratuit

Reçois gratuitement l'introduction et le premier chapitre du livre.

Merci de ton intérêt. Vérifie tes courriels pour télécharger l'extrait. Consulte tes indésirables si tu ne le reçois pas dans les prochaines minutes.

Get free excerpt

Receive the introduction and first chapter of the book for free.

Thank you for your interest in the free excerpt of the TopTop Book. You should receive an email in a few minutes allowing you to download it. If you haven’t received it within five minutes, look in your junk mail.